therapie-sexuelle

Traiter le vaginisme avec l’hypnose

 

"Le vaginisme est l’impossibilité pour la femme de laisser pénétrer dans son vagin le sexe de son compagnon. La contraction involontaire des muscles du vagin empêche même l’introduction d’un spéculum gynécologique ou d’un doigt. Toute tentative est vécue comme douloureuse, angoissante entraînant une contracture des muscles du petit bassin. Cette peur peut évoluer vers une phobie.

 

Cette affection n’empêche pas la femme d’éprouver du désir et du plaisir sexuel (par des orgasmes clitoridiens).

 

La stratégie thérapeutique repose sur l’imagerie sous hypnose. Pendant l’hypnose, il est demandé à la patiente de visualiser la possibilité d’une pénétration et de décrire ce qu’elle ressent dans son corps : crispation, fermeture, etc. et adapter les exercices en fonction de ses progrès.

 

La participation éventuelle du partenaire peut être un élément déterminant dans le succès de la cure.

 

Suggestions thérapeutiques :

 

Parfois apparaissent des éléments qui viennent enrichir le tableau d’installation du vaginisme. I l semble que la violence du refus soit égale à la violence du désir.

Obtenir une relaxation, en particulier des muscles périnéaux. Les exercices portent en premier lieu sur la respiration puis sur les postures.

Fantasmer sous hypnose une relation sexuelle avec pénétration pour dédramatiser l’acte sexuel, le rendre accessible, son impossibilité étant due à une surévaluation de sa charge symbolique. L’imagerie visuelle porte sur des scènes amoureuses hallucinées, imaginées jusqu’à une participation corporelle satisfaisante.

Suggérer l’acte sexuel comme une complémentarité et non comme une fusion où l’un et l’autre se perdent en s’interpénétrant.

Le contenu précis des suggestions est fourni ou s’inspire du vécu de la patiente.

Les exercices, nombreux, sont fonction des patients, de leurs liens et rituels. Le nombre de séances d’hypnose pour traiter le vaginisme et leurs résultats varient selon l’intensité initiale de la phobie".

 

Lien vers l'article : http://www.hypnose-medicale.com/troubles-de-la-sexualite/, AFEHM